Sur une table de 4,70m de long, je tends des rouleaux de soie ou de laine blanche, puis à l’aide d’un morceau de coton hydrophile  trempé dans des  colorants spéciaux pour les fibres animales, je peins à main levée sur le tissu.

Les couleurs sont ensuite fixées à la vapeur dans des étuves géantes.    

  Les tissus sont lavés, apprêtés puis coupés et ourlés pour faire des écharpes ou des carrés. le monde végétal et les voyages sont mes principales sources d’inspiration.

La cure, place du 19 Mars 1962
42 155 St Jean St Maurice
Ouverture de l’atelier : sur rendez-vous
07 81 76 90 76
emilie.moussiere@yahoo.fr